Les rencontres amoureuses dans le métro parisien



Une rencontre amoureuse dans le métro

J'aime prendre le métro Parisien pour être proche de différentes inconnues. Partir à la conquête d'une femme mariée, d'une petite proie facile et docile, juste mettre un peu de piment dans ma vie et de partager de nouvelles expériences. Dans le métro, tous les scénarios sont possibles et les fantasmes peuvent prendre vie…

Vivre une expérience totalement interdite

Je suis moi-même marié depuis plusieurs années à une femme exceptionnelle et qui m'aime pour ce que je suis. Je suis également très attaché à ma compagne avec laquelle j'ai eu deux beaux enfants et qui m'apporte beaucoup au quotidien. Elle est toujours pleine d'attention, aux petits soins et est du genre assez docile et facile à vivre.

Pourtant, même si je suis heureux en ménage, je cherche toujours autre chose pour vivre une expérience totalement interdite. Quoi de plus excitant que de faire une rencontre adultère dans le métro, où les corps se pressent, où la chaleur monte et où l'intimité est au rendez-vous ? Je ne trouve rien de plus excitant que de me frotter à une belle femme que je ne connais pas et sentir que je peux éveiller le désir en elle.

Et il s'avère que pas plus tard qu'hier, j'ai eu la chance de vivre CETTE expérience interdite en faisant la rencontre que j'ai toujours attendu... Une histoire que je ne suis pas près d'oublier et que je vais vous raconter dans les moindres détails car je suis sûr qu'elle va vous exciter vous aussi.

Belle et envoûtante, elle est entrée dans mon jeu

Me voici comme tous les matins debout dans le métro Parisien pour me rendre au boulot. En montant j'ai fait mon petit tour de contrôle pour voir si une jeune femme est présente parmi la foule et si je vais avoir de quoi m'amuser un peu et m'exciter. Bingo !
Elle se trouve au fond du wagon, debout également et légèrement stressée. Moulée dans une petite jupe droite, talons hauts et chemise bien repassée, cette beauté à une chevelure blonde magnifique et de grands yeux bleus un peu perdu dans le vague. Comment résister à cette créature qui ne semble pas du tout dans son élément ?

Je saisis ma chance, je pousse les autres afin de me rapprocher d'elle et je me cale dans son dos en tenant la anse de sécurité. Le métro sonne, et il se met en marche avec une petite secousse qui fait que la belle blonde part un instant en arrière. Je la rattrape l'air de rien en lui posant une main dans le bas du dos. Elle se retourne très gênée et s'excuse et je lui adresse alors mon sourire le plus charmeur et le plus assuré. Je vois dans son regard que mine de rien je la trouble, il faut dire que je suis loin d'être repoussant et que je prends toujours soin de moi, surtout lorsque je sais que je peux faire des rencontres.

Elle m'adresse un petit sourire en coin et se retourne laissant sa longue chevelure venir caresser mon visage. Un sourire : Une ouverture ! Les femmes qui ne sont pas intéressées ne prennent même pas la peine de vous regarder ou vous envoient paître sans la moindre délicatesse. J'ai donc une chance et je compte bien la saisir car la demoiselle entre dans mon jeu et elle ne sait pas encore ce qui l'attend avec un mec comme moi...

Je ne pouvais absolument pas laisser passer cette chance d'autant plus que, pour une fois, cela m'arrivait en pleine semaine. En effet, habituellement mes rencontres se faisaient le week end. Et oui, malgré ma vie de famille j'avais tout de même une excuse pour prendre le métro le week end et m'adonner à mon activité favorite : mon second travail. Comme beaucoup de monde, j'exerce une activité d'indépendant complémentaire pour pouvoir arrondir mes fins de mois. Et ça, c'est vraiment un bon plan pour rencontrer de belles clientes qui s'ennuient un peu chez elles, si vous voyez ce que je veux dire ;)

Le jeu de la séduction commence...

La brèche étant ouverte, je profite de l'agitation dans le métro pour approcher subtilement de cette belle inconnue afin de me coller à elle. J'utilise les secousses des rails pour venir doucement me frotter à son dos l'air de rien. Elle ne me repousse pas et semble au contraire apprécier mon petit jeu de séduction. J'hume alors avec plaisir l'odeur enivrante de ses cheveux, un mélange gourmand de vanille et de noix de coco qui éveille en moi le désir. Cette femme est désirable et semble bien chercher la même chose que moi. Je rapproche alors mon visage de sa joue pour voir le sien, et je m'aperçois qu'elle sourit timidement. Cela me grise plus encore et je laisse mon souffle caresser son oreille dégagée. Elle baisse la tête étouffant un petit rire et me glisse dans un murmure "Je suis déjà en couple" et moi de lui répondre sur le même ton "Cela tombe bien, je suis également engagé aussi !", en brandissant malicieusement mon alliance. Elle rit gaiement et j'apprécie sa spontanéité qui la rend encore plus belle et plus désirable.

Toujours contre elle et en continuant mes petits mouvements du bassin lancinants elle me jette un coup d'œil et m’interroge doucement "Et donc... Nous faisons quoi ? Je dois me rendre au travail et je n'ai que peu de temps devant moi...". Pas de problème chérie ! Etant un homme assez coutumier de ce genre de rencontre je connais très bien le trajet et je sais où il est possible de trouver un endroit intime pour s'adonner à une petite expérience adultère sans lendemain, juste pour prendre du plaisir et pour vivre intensément le moment.

Toujours en subtilité, je lui murmure à l'oreille "Si vous avez envie de prendre quelques minutes de plaisir je connais le petit hôtel qui pourra nous accueillir dès maintenant. Il se trouve à la prochaine station. Bien évidemment, je prends tout en charge et je vous demande juste de rester aussi désirable que ce que vous êtes déjà." Elle acquiesce d'un simplement hochement de tête et je sens que pour elle c'est une première. Elle est tentée, sous le charme, excitée, mais elle est aussi un peu apeurée et dans le doute. Ce n'est pas grave, je vais lui faire oublier sa culpabilité pendant un moment coquin et je vais lui démontrer qu'il n'y a aucun mal à se faire du bien, surtout si les choses restent cachées, personne ne souffre.

La prochaine station arrive, j'appuie sur le bouton et j'embarque ma douce promise d'un jour en l'attirant vers la sortie en prenant sa main. Émoustillés par ce qui nous attend, nous courons à petites foulées vers l'hôtel que je fréquente régulièrement pour profiter d'une bonne heure d'extase, loin de mon quotidien et de ma famille, juste avec une belle inconnue qui a envie elle aussi de prendre du plaisir sans engagement...


Et oui, comme vous le prouve mon témoignage, il est possible de faire de sacrées rencontres à bord du métro Parisien. Et je peux vous dire que lorsque l'on saisit une chance qui se présente, la vie est bien plus belle et vous prendrez plus de plaisir à vivre votre existence de tous les jours.


Métro à deux

Actualité

Copyright Julien Lootens 2015